Le gouvernement enterre sa promesse de ramener les finances publiques à l’équilibre en 2017

BUDGET Le déficit budgétaire atteindra 0,7%...

M.B.

— 

François Hollande, lors de son intervention sur la moralisation de la vie politique
François Hollande, lors de son intervention sur la moralisation de la vie politique — PETIT TESSON-POOL/SIPA

C’était l’engagement numéro 9 du candidat Hollande : «Je rétablirai l’équilibre budgétaire en fin de mandat». Mais la gravité de la crise semble avoir eu raison de cette promesse. Après avoir remisé au placard son objectif d’atteindre 3% de déficit en 2013, l’exécutif devrait annoncer, mercredi, d’ici la fin de matinée en Conseil des ministres qu’il vise un trou de 0,7% à la fin du quinquennat. C’est ce qui ressort du programme de stabilité qui sera transmis à la fin du mois à Bruxelles dont le Figaro a obtenu copie. Dans ce contexte, la dette publique qui atteindra 94,3% du PIB l'an prochain, baissera graduellement à 88,2% d’ici quatre ans.