Distribution: Chute du bénéfice de Tesco, qui quitte les Etats-Unis

Avec Reuters

— 

Tesco, le numéro un britannique de la distribution, a confirmé mercredi qu'il allait abandonner ses activités «Fresh and Easy» aux Etats-Unis, déficitaires, ce qui lui vaut de passer une charge d'un milliard de livres sur ses résultats trimestriels.

Tesco, qui est aussi le numéro trois mondial du secteur, a dégagé un bénéfice imposable de 1,96 milliard de livres sur l'exercice clos le 13 février, ce qui représente une baisse de plus de moitié (-51,5%) par rapport à l'exercice précédent.

En vingt ans, c'est la première fois que le bénéfice s'inscrit en baisse. Le bénéfice annuel courant a quant à lui reculé de 14,5%. Dans les magasins britanniques ouverts depuis plus d'un an, hors carburants et hors TVA, les ventes ont augmenté de 0,5% au quatrième trimestre.