La Bourse de Paris attendue en hausse après trois séances de recul

© 2013 AFP

— 

La Bourse de Paris a ouvert en hausse mercredi (+0,69%), après trois séances de baisse d'affilée, dans un marché qui devrait se livrer à des rachats à bon compte, soutenu par la remontée de Wall Street et de premières publications trimestrielles d'entreprises rassurantes.
La Bourse de Paris a ouvert en hausse mercredi (+0,69%), après trois séances de baisse d'affilée, dans un marché qui devrait se livrer à des rachats à bon compte, soutenu par la remontée de Wall Street et de premières publications trimestrielles d'entreprises rassurantes. — Thomas Coex AFP

La Bourse de Paris est attendue en hausse mercredi après trois séances de baisse d'affilée, dans un marché qui devrait se livrer à des rachats à bon compte, soutenu par la remontée de Wall Street et après des premières publications trimestrielles rassurantes.

Une quarantaine de minutes avant l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 prenait 0,18%.

Mardi la cote parisienne a lâché 0,67%. Quelques heures plus tard Wall Street a rebondi (+1,08% pour le Dow Jones, +1,50% pour le Nasdaq) grâce à des résultats encourageants et à des perspectives de poursuite de la politique monétaire accommodante après l'annonce d'un repli de l'inflation outre-Atlantique. Tokyo a fini en hausse de 1,22% mercredi.

Mais en Europe la situation est plus floue. Les investisseurs ne savent pas très bien quelle direction prendre, enclins à opter pour l'achat au vu des premières publications trimestrielles, plutôt bonnes venant notamment des Etats-Unis, mais toujours très soucieux de la situation en Europe.

«La période est incertaine pour les actifs risqués», fait d'ailleurs remarquer le courtier IGMarket.

Inquiétudes sur la reprise

Sur le plan macroéconomique, le FMI s'est inquiété de la fragilité persistante de l'économie européenne et a mis en garde contre la fragmentation croissante de l'économie mondiale, écartelée entre le dynamisme des pays émergents, la résistance des Etats-Unis et le décrochage de la zone euro.

La France devrait traverser cette année une légère récession et le rebond ne serait que modeste en 2014, selon les prévisions du FMI.

Parmi les événements du jour, on attend le Livre Beige de la Fed après la clôture des marchés européens.

Valeurs à suivre

TECHNIP, a annoncé avoir remporté un contrat compris entre 250 et 500 millions d'euros, au Brésil, dans le cadre d'un consortium à 50/50 avec le groupe argentin Techint.

RENAULT, PEUGEOT - Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 10,2% en mars, enregistrant un 18ème mois consécutif de baisse dans l'ensemble des pays de l'Union européenne, à 1,307 million d'unités. PSA enregistre une chute de 16,0%, alors que les immatriculations de véhicules Renault baissent de 9,6%.

THEOLIA a vu ses pertes légèrement se réduire en 2012 à 34,2 millions d'euros contre 38,5 millions d'euros en 2011, plombées par «de nombreux éléments non récurrents» pour un montant cumulé de 25,5 millions d'euros.

L'Etat français et EADS vont conclure un pacte d'actionnaires d'une durée de 90 ans pour permettre au premier de continuer à peser sur la stratégie du constructeur aéronautique DASSAULT AVIATION.

EUROSIC (immobilier de bureau), a annoncé un recul de son chiffre d'affaires de 8% au premier trimestre, à 25,8 millions d'euros, qu'elle a attribué aux cessions d'actifs réalisées l'année dernière.

EDENRED a enregistré un chiffre d'affaires de 260 millions d'euros au premier trimestre 2013, en hausse de 0,8% (+6,3% en données comparables). Le volume d'émission progresse de 6,2% (+9,8% en comparable) à 4,15 milliards d'euros.

VIRBAC redoute de pas tenir ses objectifs de croissance et de rentabilité opérationnelle en 2013, après un faible premier trimestre et l'interruption de la commercialisation d'un antiparasitaire aux Etats-Unis. Virbac a enregistré des ventes en hausse de 3,6% au premier trimestre à 182,8 millions d'euros.

EXEL INDUSTRIES a annoncé une perte nette pour le premier semestre (4,6 millions d'euros) de son exercice décalé, due à des facteurs exceptionnels, malgré un résultat opérationnel toujours positif.

VETOQUINOL a réalisé un chiffre d'affaires en très légère baisse (75,5 millions d'euros entre janvier et mars contre 77 millions un an auparavant), au premier trimestre affecté par un marché européen toujours morose mais, fort d'une bonne trésorerie, s'est montré mardi confiant pour l'avenir.

HOLOGRAM.INDUSTRIES a annoncé avoir réalisé au premier trimestre un chiffre d'affaires de 10,1 millions d'euros, en progression de 5% sur un an, et a confirmé ses objectifs pour 2013, dans un communiqué.

AUFEMININ.COM, affiche au premier trimestre 2013 un niveau élevé d'activité (+21%) et de rentabilité (+87%) qu'il espère maintenir au deuxième trimestre.

MAUNA KEA TECHNOLOGIES a annoncé une hausse de son chiffre d'affaires de 11% à 1,78 millions d'euros au premier trimestre, porté par la vente de minisondes (consommables).