Lagardère lance un placement privé pour céder toutes ses actions EADS

© 2013 AFP

— 

Le groupe de médias Lagardère a enclenché lundi la mise en vente attendue de la totalité de sa participation dans le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS, soit 7,35 % du capital, par le biais d'un placement privé auprès d'investisseurs qualifiés.
Le groupe de médias Lagardère a enclenché lundi la mise en vente attendue de la totalité de sa participation dans le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS, soit 7,35 % du capital, par le biais d'un placement privé auprès d'investisseurs qualifiés. — Joel Saget AFP

Le groupe de médias Lagardère a enclenché lundi la mise en vente attendue de la totalité de sa participation dans le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS, soit 7,35 % du capital, par le biais d'un placement privé auprès d'investisseurs qualifiés.

Cette opération se fera avec constitution accélérée d'un carnet d'ordres afin de céder environ 61 millions actions EADS, indique le groupe dans un communiqué.

«Le prix de cession sera déterminé au terme de la constitution du livre d'ordres, et le résultat de placement sera annoncé à l'issue du placement», ajoute-t-il.

Au cours actuel de l'action EADS, la participation de Lagardère est évaluée à 2,36 milliards d'euros.

Lagardère souligne par ailleurs que le groupe aéronautique «s'est engagé à participer à ce placement en plaçant un ordre d'un montant de 500 millions d'euros, sous réserve des allocations».

Au terme de cette cession, Lagardère ne détiendra plus aucune action du constructeur aéronautique, souligne le groupe de médias, conformément à ce qu'il avait annoncé jusque-là. «En conséquence, la part du flottant au sein du capital d'EADS augmentera de manière significative», précise-t-il.

Le conseil d'administration d'EADS a approuvé la semaine dernière dans le cadre de la réforme de sa gouvernance et de son actionnariat un programme de rachat de ses propres actions pour un montant maximum de 3,75 milliards d'euros sur 18 mois.

L'opération, qui démarre «immédiatement», souligne Lagardère, est dirigé par Bank of America Merrill Lynch et Société Générale Corporate & Investment Banking agissant comme Coordinateurs Globaux et Teneurs de Livre, et avec Crédit Agricole CIB en qualité de Teneur de Livre.

Crédit Agricole CIB et Ondra Partners agissent en tant que conseils financiers de Lagardère dans le cadre de cette opération, indique-t-il.

Le titre EADS a clôturé lundi à 38,71 euros. Il a progressé de 31,22% depuis le début de l'année et de plus de 150% en 5 ans.

L'action Lagardère a elle terminé la séance de lundi à 28,52 euros.