Économie

Hongrie: Une responsable de la banque centrale démissionne

Julia Kiraly, vice-gouverneur de la banque centrale hongroise, a annoncé lundi sa démission pour protester contre des changements mis en place par le nouveau gouverneur et susceptibles, selon elle, de nuire à l'institution et à l'économie hongroise. Dans sa lettre de démission remise au président hongrois, Julia Kiraly explique quitter ses fonctions «pour signaler la gravité de la situation» à la banque centrale depuis que Gyorgy Matolcsy, un proche du Premier ministre Viktor Orban, en a pris la tête le mois dernier.

Démission effective le 22 avril

Le Conseil de politique monétaire de la banque centrale a été miné par la décision de Gyorgy Matolcsy de remanier les équipes qui préparent ses travaux et de réduire le délai laissé à ses membres pour examiner les propositions à l'ordre du jour, explique-t-elle. La nouvelle politique de communication de l'institution, avec notamment l'annulation des conférences de presse qui suivaient les décisions monétaires, pourrait aussi entraîner une baisse de confiance, a-t-elle ajouté.

«Des décisions ont été prises qui pourraient nuire gravement non seulement à la Banque nationale de Hongrie mais aussi, à plus long terme, à l'économie hongroise», écrit-elle dans sa lettre dont une copie a été distribuée à la presse. La démission de Julia Kiraly sera effective le 22 avril, ou plus tôt si son poste est pourvu d'ici là.