Havas se renforce en Chine, en lançant une agence numérique

© 2013 AFP

— 

Le groupe publicitaire français Havas se développe en Chine en lançant une agence spécialisée dans le numérique et les réseaux sociaux, a-t-il annoncé dans un communiqué vendredi.
Le groupe publicitaire français Havas se développe en Chine en lançant une agence spécialisée dans le numérique et les réseaux sociaux, a-t-il annoncé dans un communiqué vendredi. — Eric Piermont AFP

Le groupe publicitaire français Havas se développe en Chine en lançant une agence spécialisée dans le numérique et les réseaux sociaux, a-t-il annoncé dans un communiqué ce vendredi. Cette nouvelle agence, basée à Shanghai, viendra renforcer l'offre numérique de Havas Worldwide (ex-Euro RSCG) dans la région, précise le groupe.

Baptisée Socialistic China, elle emploie une vingtaine de personnes et compte déjà comme clients les marques de produits pour bébés Ivory Baby, le constructeur automobile Peugeot et le groupe alimentaire Danone. Elle sera présidée par Brendan Tansey, un ancien de la maison qui fait son retour après un détour chez la concurrence. Brendan Tansey avait dirigé Euro RSCG en Australie de 2005 à 2008 avant de passer chez Wunderman UK, une agence digitale et de marketing direct au Royaume-Uni, employant quelque 400 collaborateurs.

La création de cette nouvelle agence numérique illustre la place prépondérante qu'occupent désormais les pays émergents et le numérique dans l'activité du groupe publicitaire français. Havas, qui a réalisé en 2012 un bénéfice de 126 millions d'euros (+5% sur un an), a indiqué que 17% de son chiffre d'affaires de 1,78 milliard d'euros provenaient des pays émergents (contre 10% en 2007), et 26% du numérique et des médias sociaux.