Le printemps tardif profite aux céréales européennes

© 2013 AFP

— 

Le prix du blé repart nettement à la hausse jeudi grâce à la météo toujours froide et aux retards sur les cultures, qui bénéficient cependant moins au maïs, grâce aux annonces favorables d'Argentine et du Brésil.
Le prix du blé repart nettement à la hausse jeudi grâce à la météo toujours froide et aux retards sur les cultures, qui bénéficient cependant moins au maïs, grâce aux annonces favorables d'Argentine et du Brésil. — Georges Gobet AFP

Le prix du blé repart nettement à la hausse jeudi grâce à la météo toujours froide et aux retards sur les cultures, qui bénéficient cependant moins au maïs, grâce aux annonces favorables d'Argentine et du Brésil.

A la mi-journée, la tonne de blé gagnait 2,50 euros sur la prochaine échéance (mai) à 243 euros et 1,50 sur celle de novembre à 215,50 dans un marché vivant (5.000 lots échangés). Le maïs corrige également nettement son plongeon de début de semaine reprenant 1,50 euro la tonne sur les échéances de juin à 225 euros et d'août à 225,50 euros mais moins de 500 lots avaient changé de mains à 13H00.

Pour les analystes d'Offre et demande agricole (ODA), les estimations de production de maïs en hausse, en Argentine et au Brésil - respectivement de 25,3 millions de tonnes (+0,3 Mt) et 71,95 Mt (+0,35 Mt) - expliquent notamment cette modération. Pour autant, notent-ils «les opérateurs restent inquiets face au retard de l'arrivée du printemps aux Etats-Unis, en Europe et dans la région Mer Noire».

Les levées sont retardées par le froid et les semis empêchés parfois par la neige, ce qui risque de limiter les rendements et de retarder la prochaine récolte de céréales.

En France, note Edward de Saint-Denis de la Société Plantureux, l'arrivée du blé au port de Rouen est déjà attendue au 25 juillet au lieu du 10 d'ordinaire, du coup les places du sud comme Bordeaux et La Pallice sont déjà mieux placées sur ces échéances puisqu'on risque de manquer en début d'été plus au nord - avec des rendements plus faibles mais une meilleure qualité.