Airbus a enregistré 410 commandes fermes au premier trimestre

INDUSTRIE Airbus maintient un rythme commercial élevé...

avec AFP

— 

Airbus a annoncé jeudi avoir engrangé 410 commandes nettes (après 21 annulations) pour les trois premiers mois de l'année, soit 248 appareils de plus qu'à fin février grâce à une commande historique passée en mars par la compagnie indonésienne à bas coûts Lion Air.
Airbus a annoncé jeudi avoir engrangé 410 commandes nettes (après 21 annulations) pour les trois premiers mois de l'année, soit 248 appareils de plus qu'à fin février grâce à une commande historique passée en mars par la compagnie indonésienne à bas coûts Lion Air. — Remy Gabalda AFP

Airbus a annoncé jeudi avoir engrangé 410 commandes nettes (après 21 annulations) pour les trois premiers mois de l'année, soit 248 appareils de plus qu'à fin février grâce à une commande historique passée en mars par la compagnie indonésienne à bas coûts Lion Air.

A la fin du premier trimestre, l'avionneur européen, principale filiale du groupe EADS, a en outre livré 144 appareils, a-t-il précisé dans son bilan commercial.

Boeing n'ayant pas encore publié son propre bilan pour le premier trimestre, la comparaison entre les deux constructeurs est difficile. Pour autant, sur son site internet, le groupe américain fait état de 191 commandes nettes au 26 mars, il semblerait donc qu'Airbus fasse désormais la course en tête.

En mars, Airbus a remporté une commande historique auprès de Lion Air évaluée à plus de 24 milliards de dollars. Ce transporteur a en effet acheté 234 appareils de la famille des moyen-courriers A320 dont 109 A320neo (version remotorisée), 65 A321neo et 60 A320 dans leur version classique.

Le mois dernier, Hawaiian Airlines a en outre confirmé une commande de 16 A321neo pour une valeur totale au prix catalogue de 1,8 milliard de dollars. Le protocole d'accord avait été signé en janvier.

«Avec 250 avions commandés en mars et 64 aéronefs livrés durant ces 31 jours, Airbus maintient un rythme commercial élevé (...) confirmant sa domination sur le marché mondial», a estimé Airbus.

Le carnet de commandes s'établissait au 31 mars à 4.948 appareils, un nouveau record pour l'industrie, assurant au constructeur sept années de production.

Pour l'ensemble de l'année 2013, Airbus table sur 700 commandes brutes (avant annulations) et plus de 600 livraisons.

L'an passé, il avait livré 588 appareils à 89 clients, un nouveau record après les 534 de 2011. Parallèlement, 833 avions avaient été vendus contre 1.203 pour Boeing qui avait en outre livré 601 appareils.