Chypre crée un «fonds de solidarité» pour imposer aux banques un contrôle des capitaux

Avec Reuters

— 

Le Parlement chypriote a adopté vendredi des lois créant un «fonds de solidarité» rassemblant des actifs publics en vue d'une émission obligataire d'urgence et donnant au gouvernement le pouvoir d'imposer aux banques un contrôle des capitaux.

Ces mesures s'inscrivent dans un ensemble de dispositions destinées à satisfaire les bailleurs de fonds internationaux en vue d'un programme de renflouement européen de 10 milliards d'euros censé éviter une banqueroute au pays.