Coup de frein pour les constructeurs français

©2006 20 minutes

— 

Pas d'éclaircie pour les constructeurs français. Les ventes de voitures particulières neuves ont fortement baissé en septembre (-15,5 % par rapport à septembre 2005) sur le marché français des marques hexagonales. Les voitures étrangères ne sont pas non plus à la fête, avec un recul de 10,1 %. Toutes marques confondues, la baisse est de 13,3 %. Entre les deux champions nationaux, c'est Renault qui souffre le plus. Ses immatriculations reculent de 21,7 % sur cette même période. PSA Peugeot Citroën, qui vient d'annoncer 10 000 suppressions de postes en Europe – dont 8 000 en France – perd 10,3 %. La part de marché des marques françaises atteint 57,2 %. Contre 58,7 %, un an plus tôt.