Le Sénat vote la privatisation d’Air France

© 20 minutes

— 

Le Parlement donne son feu vert définitif à la privatisation d’Air France. Hier, le Sénat a approuvé en seconde lecture le projet de loi, déjà adopté par l’Assemblée nationale. L’Etat veut limiter sa part du capital à moins de 20 %, contre 54,4 % aujourd’hui. Mais avant de procéder à la vente, il devra patienter jusqu’à un rebond de la Bourse. Il réservera 15 % des actions mises en vente aux salariés de la compagnie.