Un courtier fait chuter la maison Amaranth

©2006 20 minutes

— 

Une bêtise à quatre milliards d'euros. Un courtier de 32 ans a provoqué, en une semaine, la chute du fonds spéculatif américain Amaranth Advisors. De mauvais paris sur les cours du gaz naturel ont fait plonger la valeur du portefeuille de 70 %. Amaranth a annoncé hier la suspension des remboursements aux investisseurs, le temps de liquider en bon ordre ses dernières possessions. Cette affaire rappelle la saga LTCM. Ce fonds avait parié en 1998 sur la hausse du rouble, avant sa brusque dévaluation. Résultat, une perte de près de sept milliards de dollars. De peur que cette crise n'entraîne tout le système financier américain, la Réserve fédérale avait obligé les grandes banques à sauver LTCM.