La Société générale prend l'accent russe

©2006 20 minutes

— 

Un appétit d'ours pour la Société générale. La banque est montée hier de 10 % à 20 % dans le capital de Rosbank, la quatrième banque russe. Coût de l'opération : environ 250 millions d'euros. La banque française a également posé une option sur 30 % supplémentaires avant la fin 2008. Ce qui lui ouvrirait la prise de contrôle de la banque. L'acquisition de la moitié du capital de Rosbank représenterait au total un montant de 1,84 milliard d'euros, soit l'un des plus gros achats pour la Société générale. La banque française a également annoncé le lancement, du 2 au 13 octobre, d'une augmentation de capital de 2,4 milliards d'euros. Une levée de fonds qui lui servira à financer ses dernières acquisitions.