Nouvelle tentative d’immolation devant une agence Pôle emploi

C.P.

— 

Un bureau du Pôle emploi à Bordeaux.
Un bureau du Pôle emploi à Bordeaux. — SEBASTIEN ORTOLA/20 MINUTES

Le journal Le Monde rapporte mercredi qu’u nchômeur s'est aspergé d'essence avant d'être maîtrisé dans l'agence Pôle emploi de Bois-Colombes (Hauts-de-Seine). «Il contestait les conditions de son indemnisation», explique le quotidien.

Le 13 février, un chômeur en fin de droit d'indemnisation s'était immolé par le feu devant une agence Pôle emploi à Nantes. Le 15 février, un autre homme avait tenté de s'immoler à Saint-Ouen (Seine-saint-Denis)

>> Tentative d'immolation par le feu: «Du désespoir, de la révolte et le désir de la rendre visible»