HSBC vend des portefeuilles de prêts aux USA pour 3,2 milliards de dollars

avec AFP

— 

La banque britannique HSBC a annoncé mardi qu'elle allait vendre des portefeuilles de prêts aux Etats-Unis pour 3,2 milliards de dollars (environ 2,45 milliards d'euros).
La banque britannique HSBC a annoncé mardi qu'elle allait vendre des portefeuilles de prêts aux Etats-Unis pour 3,2 milliards de dollars (environ 2,45 milliards d'euros). — Andrew Cowie AFP

La banque britannique HSBC a annoncé mardi qu'elle allait vendre des portefeuilles de prêts aux Etats-Unis pour 3,2 milliards de dollars (environ 2,45 milliards d'euros).

HSBC Finance Corporation, filiale de la banque, a signé un accord en vue de vendre à la société américaine SpringCastle Acquisition LLC ses portefeuilles de prêts personnels et de prêts immobiliers. HSBC va par ailleurs vendre son unité de gestion des prêts basée à London, dans le Kentucky, ainsi que les bâtiments à la société Springleaf, qui contrôle SpringCastle conjointement avec la société Newcastle Investment.

La cession des portefeuilles de prêts devrait être finalisée au deuxième trimestre, a précisé HSBC dans un communiqué. Cette opération «est la poursuite de la stratégie de repositionnement des opérations américaines de HSBC», a commenté Patrick Burke, directeur général de HSBC Finance Corporation.

Les résultats de la banque avaient été fortement plombés durant la crise financière par une montagne de créances «toxiques» aux Etats-Unis, qui l'avaient obligée à engloutir des dizaines de milliards de dollars sous forme de provisions.