La compagnie aérienne chinoise Air China a annoncé vendredi une commande de 31 avions Boeing, à la fois des gros porteurs et des moyens courriers, ce qui représente 5,2 milliards de dollars au prix catalogue.
La compagnie aérienne chinoise Air China a annoncé vendredi une commande de 31 avions Boeing, à la fois des gros porteurs et des moyens courriers, ce qui représente 5,2 milliards de dollars au prix catalogue. — Wang Zhao AFP

Économie

Air China commande 31 avions Boeing pour 5,2 milliards de dollars

La compagnie aérienne chinoise Air China a annoncé vendredi une commande de 31 avions Boeing, à la fois des gros porteurs et des moyens courriers, ce qui représente 5,2 milliards de dollars au prix catalogue.

La compagnie aérienne chinoise Air China a annoncé vendredi une commande de 31 avions Boeing, à la fois des gros porteurs et des moyens courriers, ce qui représente 5,2 milliards de dollars au prix catalogue.

Le transporteur chinois a commandé à Boeing 2 gros porteurs 747-8I, 1 gros porteur 777-300ER, 20 moyens courriers 737-800, tandis que la division de fret Air China Cargo a commandé 8 Boeing 777-F.

Dans son communiqué, Air China indique que le constructeur aéronautique américain lui a «concédé d'importantes concessions sur les prix dans le cas des avions de fret», sans toutefois les détailler.

«Ces concessions prendront la forme de crédits qui pourront être utilisés comme réductions sur le prix final d'achat de ces avions ou pour acheter des biens et services à Boeing», est-il toutefois précisé.

La compagnie devrait recevoir livraison de ses avions entre 2014 et 2015, est-il indiqué dans ce communiqué d'Air China transmis à l'AFP par Boeing.

«Nous sommes heureux de cet accord avec Air China. Il nécessite l'approbation du gouvernement chinois», a pour sa part indiqué un porte-parole de Boeing dans un courriel.

La première compagnie chinoise avait déjà passé une commande pour 5 Boeing 747-8 en 2011 pour un prix catalogue de 1,54 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros), livrables en 2014 ou 2015, afin de pouvoir répondre à la demande sur un marché chinois en rapide expansion.

Air China a récemment noué un partenariat avec la compagnie américaine à bas prix JetBlue pour développer ses activités aux Etats-Unis et augmenter sa rentabilité en Chine.

Ses résultats ont subi des vents contraires ces derniers mois: elle a enregistré un bénéfice net en baisse de 16% au troisième trimestre sur un an, plombée par une moindre croissance de la demande et du fret, ainsi que par des effets de change négatifs, en dépit d'une hausse de ses revenus.