Temps mitigé pour les marchands de soleil

©2006 20 minutes

— 

Une fin de saison dans la grisaille. Réunis jusqu'à samedi à Deauville, les professionnels français du tourisme ont dressé un bilan en demi-teinte pour la saison écoulée. L'Association des tour-opérateurs (Ceto) a d'abord annoncé une augmentation de 1,3 % de son activité entre les mois de mai et d'août par rapport à 2005. Leurs clients ont dépensé en moyenne 667 e (+ 2,1%). Le chiffre d'affaires des voyagistes s'affiche lui aussi en hausse (+ 3,5% en un an). Mais ce résultat est surtout dû aux « augmentations de tarifs » (en partie en raison de taxes) et à la bonne tenue du voyage haut de gamme. Par ailleurs, les touristes boudent la Réunion (– 76,6%) et l'Ile Maurice (– 40,1%). Sans doute en raison du chikungunya.