Virgin Stores mis en vente dès vendredi

ENTREPRISE Les offres de cession de la chaîne de magasins culturels placée en redressement judiciaire le 14 janvier, seront publiées à la fin de la semaine...

Claire Planchard

— 

Vue de la facade du Virgin Megastore des Champs-Elysées (Paris), le jour  de l'annonce du dépot de bilan auprès du tribunal de commerce de Paris  par la direction, le 8 décembre 2013.
Vue de la facade du Virgin Megastore des Champs-Elysées (Paris), le jour de l'annonce du dépot de bilan auprès du tribunal de commerce de Paris par la direction, le 8 décembre 2013. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Son futur, Virgin Stores devra l'ecrire avec un nouveau propriétaire. Le plan de continuation présenté par la direction a en effet été écarte mercredi en Comité d’entreprise extraordinaire en présence de la direction de l’Administrateur et du Mandataire judiciaires du groupe.

«La Direction de l’entreprise a élaboré un plan de continuation qu’elle juge très difficile à mettre en place». Le cabiet Mazars, mandaté pour l'occasion, «confirme cette analyse à l’occasion de la présentation de ses conclusions», précise un communiqué publié mercredi.

Dépôt des candidatures jusqu'au 5 avril

L'appel d'offres pour la reprise du groupe sera lancé vendredi. Les candidats à la reprise auront jusqu’au 5 avril pour formaliser leur offre sur la totalité ou une partie des 26 magasins et du siège. «Les recherches seront étendues à l’International», «la Direction et l’Administrateur judiciaire souhaitent que soient privilégiées les offres les mieux disantes en matière sociale», peut-on lire dans le communiqué.