Une laiterie francilienne lance un appel à la solidarité... et demande le soutien de Beckham

Oihana Gabriel

— 

La laiterie francilienne Paris Lait a lancé un appel à l'aide sur internet.
La laiterie francilienne Paris Lait a lancé un appel à l'aide sur internet. — Paris Lait

«Je serais ravi que le PSG organise une dégustation de mes yaourts au Parc des Princes», plaisante Christophe Gaudy, directeur de Paris Lait, une laiterie francilienne de la Seine-et-Marne menacée de fermeture. Ce dirigeant a retrouvé le sourire depuis qu’il a lancé un appel à l’aide sur Internet qui semble porter ses fruits.

 Quand Christophe a racheté en avril 2012 l’unique laiterie qui commercialise yaourt et mousses au chocolat estampillés local et artisanal, il espère pouvoir moderniser les machines. Mais malgré les aides régionales, les banques se montrent très frileuses. Déjà fragilisé, Paris Lait a dû faire face récemment à une commande décevante dans la grande distribution. Pour sauver sa laiterie et ses 50 emplois,  ce chef d’entreprise de Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne) décide donc de lancer un site www.ilfautsauverparislait.fr le 18 février et une opération solidarité: les clients sont encouragés à acheter un yaourt à 2 euros.

 Une réaction inespérée

 Les polémiques récentes sur la malbouffe et la mode du locavore ont peut-être joué dans l’élan de solidarité pour sauver la dernière laiterie d’Ile-de-France. «On est passé d’une seule commande sur Internet par semaine à cent! Avec une moyenne de 20 euros dépensés par client, il nous faudrait 100.000 commandes, sur 12 millions de Franciliens, c’est possible non? En tout cas la réaction est inespérée, des personnes nous envoient des mails depuis Bordeaux ou la Charente.»

 Pour simplifier les démarches et la distribution, l’opération propose un seul type de yaourt mais l’entreprise, qui croule sous les mails concernant leur mousse au chocolat artisanale a décidé de diffuser une carte de France avec les points de vente de ses produits.

 Un coup de main de David Beckham

 Et Christophe n’hésite pas à demander un coup de main aux people: il a envoyé une lettre pour demander son soutien à David Beckham, qui avait promis de verser son salaire de joueur du PSG à une association. « A l’image de ce qui a été fait pour le Téléthon, j’espère le soutien de quelqu’un de connu. Peut-être qu’il nous rendra visite.»

 Si ce mercredi, Christophe n’avait pas encore eu de retour de la star du foot, il négociait un accord avec les Restos du Cœur, pour que l’association lui passe une commande conséquente. Un juste retour des choses pour Christophe: «Un tiers des personnes qui participent à l’opération solidarité nous demandent de livrer les yaourt à une association.»