Consommation: Pourquoi les prix baissent

INDICATEUR Outre les soldes, la chute des tarifs dans la téléphonie mobile joue favorablement...

M.B.

— 

Illustration supermarché.
Illustration supermarché. — SEBASTIEN ORTOLA/20 MINUTES

Bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des consommateurs alors que la croissance tourne au ralenti. Les prix ont baissé de 0,5% en janvier (+1,2% sur un an) selon les données fournies mercredi par l’Insee. «Le recul des prix au mois de janvier s'explique pour l'essentiel par la baisse des prix de produits manufacturés en lien avec les soldes d'hiver», souligne l'Institut national de la statistique et des études économiques. Ainsi, les étiquettes des chaussures et de l’habillement ont valsé de 11,3% le mois dernier (+0,7 % sur un an) ainsi que, dans une moindre mesure, les articles santé (-0,9%).

L’audiovisuel et la téléphonie diminue

De même, les prix des appareils ménagers diminuent de 1,3% (-0,8% en janvier 2012; -2,0% sur un an), ceux des meubles et des articles d’ameublement de 2,1% (-2,3% en 2012; +0,7% sur un an) et ceux des articles de ménage en textile de 5,7 % (-3,1% en janvier 2012; +4,7% sur un an). Par ailleurs, la baisse des prix des équipements audiovisuels, photographiques et informatiques se poursuit (-1,1% en janvier 2013; -7,1% sur un an), tout comme celle des équipements de téléphonie et de télécopie (-2,7%; -10,3% sur un an).

De plus, à l’issue des vacances de fin d’année, les tarifs du transport aérien ont chuté en janvier (-10,9%; +2,8% sur un an), comme ceux des voyages touristiques tout compris (-19%; +5% sur un an) et des hébergements de vacances (-8,4%; +9% sur un an). Même tendance dans la téléphonie qui s’inscrit de nouveau en baisse (-2,6%; -14,6% sur un an) en raison de réductions des prix de forfaits de téléphonie mobile. Merci Free.

Les tarifs des taxis et les services postaux progressent

A l’inverse, les nouveaux barèmes des malus écologiques ont contribué à la hausse des prix des automobiles neuves qui ont progressé de 1,7% en janvier (+2,6% sur un an). Les prix de l’énergie ont augmenté de 1,8%.

Et comme chaque année, de nombreux tarifs ont été revalorisés en janvier. C’est notamment le cas des taxis (+2%; +2,1% sur un an), des transports combinés de voyageurs (+2,5%; +0,1% sur un an), des services postaux (+3% ; +3,5% sur un an), de la redevance et des abonnements à la télévision payante (+1,3%;+2,8% sur un an) ainsi que des tarifs des assurances (+1,8%; +2,0% sur un an).

Dernier point, l’alimentation avec une évolution contrastée (-0,1%; +2,1% sur un an). Si les prix des produits frais ont diminué de manière saisonnière en janvier (-1% en 2013; -1,6% en 2012) sous l’effet d’un fort repli des prix des fruits frais (-4,6% en janvier 2013; +10,2% sur un an), les prix des légumes frais sont restés dynamiques (+0,6% en janvier 2013; +9,8% sur un an) à l’instar des autres produits alimentaires (+0,1%; +1,3%) et des boissons alcoolisées (+1,3 % en janvier ; +3,5 % sur un an), due à des hausses des droits d’accises.

Les prix baissent dans les hyper

Un mouvement compensé par des baisses de prix (notamment du lait, des yaourts et desserts lactés, des fromages et des boissons non alcoolisées). Par ailleurs, les prix de la viande et du pain et céréales sont restés stables en janvier. Sur un an, ils ont progressé respectivement de 2,9% et 0,9%.

Dans une analyse supplémentaire consacrée à la grande distribution (-0,1% dans les hypermarchés et +0,1% dans les supermarchés), selon l’Insee les prix des produits de grande consommation sont restés stables en janvier, comme en décembre, mais en progression de 4% sur les 12 derniers mois.