Grèce: Des dizaines de milliers de personnes manifestent contre l'austérité

Avec Reuters

— 

Des dizaines de milliers de Grecs sont descendus dans les rues d'Athènes mercredi, jour de grève nationale contre les baisses de salaires et les hausses d'impôt, avec écoles fermées, service minimum dans les hôpitaux et ferries cloués au port. Au rythme des tambours et aux cris de "voleurs, voleurs", environ 60.000 participants à une manifestation anti-austérité, la plus grande depuis le début de l'année en Grèce, ont marché en direction de la place Syntagma, face au Parlement.

Des incidents ont éclaté lorsque la police a tiré des grenades lacrymogènes pour disperser les protestataires, des jeunes masqués ripostant en lançant des pierres et des bouteilles en direction des forces de l'ordre. Les deux principaux syndicats grecs, qui représentent quelque 2,5 millions d'employés et de fonctionnaires, ont appelé à une grève de 24 heures pour tenter de convaincre le gouvernement d'Antonis Samaras de renoncer à une politique de rigueur qu'ils accusent d'aggraver les maux du pays.