Boeing 787: Une solution aux incidents du Dreamliner serait proche

Reuters

— 

Boeing a trouvé le moyen de résoudre les problèmes de batterie de son 787 Dreamliner, a déclaré mercredi à Reuters une source proche du constructeur aéronautique.

«Les espaces entre les cellules seront agrandis. Je pense que c'est ce qui explique la surchauffe», a précisé la source sous couvert d'anonymat.

Le mois dernier, des incidents de batterie avaient cloué au sol les 50 appareils de ce type en service dans le monde.

Espoirs de remise en service en avril

«La solution serait d'installer des plaques de céramique entre chaque cellule de batterie et d'ajouter un conduit d'aération au caisson», a déclaré à Reuters Kiyoshi Kanamura, professeur de l'Université de Tokyo qui a conduit les recherches avec des fabriquants de batteries japonais.

Le président d'Air India a déclaré mercredi que Boeing espérait remettre le Dreamliner en service début avril.
«Ils ont déclaré que les appareils devraient à nouveau voler à partir du début avril. Ils ne peuvent pas en être certains mais ils sont confiants», a déclaré Rohit Nandan.