Normes: Barnier déplore le manque de coopération des Etats-Unis

Avec Reuters

— 

Michel Barnier, le commissaire européen aux services financiers, s'est dit déçu ce vendredi par la lente mise en oeuvre par les Etats-Unis des normes comptables internationales.

S'exprimant devant un parterre d'entreprises, Michel Barnier a critiqué une proposition récente de la Réserve fédérale destinée à renforcer la surveillance des banques internationales. Par ailleurs, les régulateurs européens et américains n'ont pu s'entendre sur un accord sur la manière d'appliquer en dehors des Etats-Unis la réglementation des dérivés financiers de ce pays.

«Etendre l'interprétation de règles locales à des transactions qui sont déjà couvertes par des règles étrangers pareillement solides ne pourra déboucher que sur des conflits judiciaires», explique Michel Barnier, dans le texte de son discours. «Cela créera de l'incertitude, augmentera les coûts et déplacera les échanges commerciaux vers des zones moins bien réglementées; c'est précisément ce que nous voulons éviter.»