Le Japon pas pointé du doigt pour sa politique monétaire au G20

Avec Reuters

— 

Les négociations sur les termes du communiqué de la réunion du G20 à Moscou sont «difficiles» mais le passage sur les taux de change ne pointera pas du doigt la politique monétaire du Japon, a déclaré vendredi le vice-ministre russe des Finances.

«Il n'y aura pas de mention spécifique du Japon, nous sommes tous sur le même bateau», a dit Sergueï Stortchak à la presse.

S'exprimant avant le début de la réunion des ministres des Finances et des banquiers centraux du G20, il a ajouté: «Il y a beaucoup d'interrogations. La rédaction (d'un communiqué) est toujours difficile.»