Japon:Toshiro Muto favori pour prendre la tête de la BoJ

Avec Reuters

— 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s'apprêterait à désigner Toshiro Muto au poste de gouverneur de la Banque du Japon en remplacement de Masaaki Shirakawa dont le mandat s'achève en mars, a-t-on appris de sources proches de la situation.

Si elle se confirme, cette désignation laisserait entendre que la BoJ pourrait entrer dans une phase d'accentuation de l'assouplissement quantitatif sans pour autant mettre en oeuvre de mesures spectaculaires.

Gouverneur adjoint de la BoJ de 2003 à 2008, Toshiro Muto s'est déjà exprimé contre le principe d'un rachat d'obligations souveraines étrangères pour affaiblir le yen. 

Pas de choix définitif

La désignation d'un candidat présenté comme favorable à l'orthodoxie monétaire interviendrait alors que le Japon est montré du doigt par des puissances économiques qui lui reprochent de faire baisser artificiellement le cours du yen pour favoriser le secteur exportateur. Elle serait de nature à rassurer les autres capitales.

Ces informations ont pesé sur les marchés d'actions japonais, les investisseurs craignant qu'un tel choix donne un coup d'arrêt à l'affaiblissement du yen.

Le Premier ministre n'a pas encore fait de choix définitif. Dans la liste des candidats présélectionnés figure toujours Haruhiko Kuroda, actuel dirigeant de la Banque asiatique de développement, ancien "Monsieur Yen", et Kazumasa Iwata, ancien conseiller économique, qui fut, comme Toshiro Muto, gouverneur-adjoint de la BoJ.