Les frais fixes des Français en hausse

©2006 20 minutes

— 

L'Insee encore contredit. Selon le bureau d'informations et de prévisions économiques (Bipe), le pouvoir d'achat des Français ne progressera que de 0,5 % en 2006. Des prévisions bien inférieures à celles de l'Insee (qui chiffre la hausse à 2,4 %), déjà contredit au début du mois par l'Institut national de la consommation. D'où vient cet écart ? L'indice calculé par le Bipe prend en compte les dépenses incompressibles des ménages (comme le loyer, les crédits ou les assurances obligatoires). En 2006, ces dépenses auraient grimpé plus vite que les revenus. Les frais fixes représenteraient 39 % du revenu brut des ménages en 2006, contre 34 % deux ans plus tôt.