EADS: Le nom d'Anne Lauvergeon retoqué par le comité des nominations

POLITIQUE Il lui préfère Jean-Claude Trichet ou Michel Pébereau à la tête du groupe EADS...

N. Beu., avec Reuters

— 

Anne Lauvergeon à Matignon, le 16 octobre 2012.
Anne Lauvergeon à Matignon, le 16 octobre 2012. — REUTERS/Charles Platiau

Oui pour le conseil d'administration d'EADS, non pour sa présidence. Soutenue par l'Etat, qui souhaite la propulser à la tête du groupe aéronautique, Anne Lauvergeon se heurterait à l'opposition du comité des nominations, selon Le Figaro à paraître lundi. Ce dernier priviligerait un choix entre Jean-Claude Trichet et Michel Pébereau, précise le quotidien.

«Le comité a confirmé le choix d'Anne Lauvergeon, ancienne patronne d'Areva, et de Jean-Claude Trichet, ancien président de la BCE, comme administrateurs agréés par l'État», précise le quotidien, qui dit tenir son information de «bonnes sources», mais «ne souhaite pas, comme le demandait l'État, qu'Anne Lauvergeon soit propulsée à la tête du conseil d'EADS».

«Il suggère Michel Pébereau [ancien patron de BNP Paribas] ou de Jean-Claude Trichet à cette fonction», ajoute Le Figaro. Ce sera désormais aux administrateurs élus en assemblée générale extraordinaire de désigner le futur président du conseil.