Nouveau record du trafic aéroportuaire en 2012

© 2013 AFP

— 

Des centaines de milliers de dollars d'économie par an et par avion. C'est la promesse des industriels qui développent le "green taxiing", une technologie pour faire rouler les aéronefs sans solliciter les réacteurs et donc, sans consommer de kérosène, présentée au Bourget.
Des centaines de milliers de dollars d'économie par an et par avion. C'est la promesse des industriels qui développent le "green taxiing", une technologie pour faire rouler les aéronefs sans solliciter les réacteurs et donc, sans consommer de kérosène, présentée au Bourget. — Pierre Verdy AFP

Les aéroports français ont enregistré en 2012 un nombre record de 168 millions de passagers, en hausse de près de 3% par rapport à l'année précédente, a annoncé jeudi l'Union des aéroports français (UAF) dans un communiqué.

Ce résultat s'accompagne «parallèlement d'un moindre nombre de mouvements d'avions», qui ont baissé de plus de 20.000 sur un an, à 1,92 million.

«Cette tendance, déjà observée en 2009 et 2010, résulte notamment d'un meilleur emport moyen, suite à l'utilisation de plus gros modules et d'efforts effectués par les compagnies aériennes pour un meilleur taux de remplissage», ajoute l'UAF.

Des résultats plus détaillés seront présentés le 20 février.