PSA se donne un mois pour trouver un accord sur son plan social

Reuters

— 

Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën se donne un mois pour trouver un accord avec les syndicats sur les modalités de son plan social, annoncé en juillet dernier qui prévoit 9.500 suppressions d'emploi. "Je pense que nous aurons un accord mi-février avec la plupart des organisations syndicales", a déclaré Denis Martin, directeur industriel du groupe, au cours d'un point de presse jeudi après-midi.