Citigroup déçoit les attentes, le bénéfice net 2012 chute de 32%

© 2013 AFP

— 

La banque américaine Citigroup a déçu les attentes en annonçant jeudi un bénéfice net annuel en recul de 32% à 7,5 milliards de dollars, invoquant "une environnement qui reste difficile".
La banque américaine Citigroup a déçu les attentes en annonçant jeudi un bénéfice net annuel en recul de 32% à 7,5 milliards de dollars, invoquant "une environnement qui reste difficile". — Mario Tama afp.com

La banque américaine Citigroup a déçu les attentes en annonçant jeudi un bénéfice net annuel en recul de 32% à 7,5 milliards de dollars, invoquant «une environnement qui reste difficile». Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a progressé de 25% à 1,2 milliard de dollars, mais les performances sont quand même inférieures à ce qu'espérait le marché: le bénéfice par action hors exceptionnels est ressorti à 69 cents, soit 27 cents sous la prévision moyenne des analystes.

Le résultat trimestriel a notamment été plombé par une charge d'un milliard de dollars avant impôts annoncée début décembre en même temps que la suppression de 11.000 emplois dans le monde. L'action Citigroup était en nette baisse dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street: elle perdait 3,32% à 41,07 dollars vers 13H25 GMT.

Le résultat net «reflète un environnement qui reste difficile», a commenté le nouveau directeur général du groupe, Michael Corbat, qui évoque «la compression des marges et des changements régulatoires», ainsi que «les coûts pour mettre les problèmes légaux issus du passé derrière nous». Le chiffre d'affaires a également déçu. Il a progressé de 30% à 18,2 milliards de dollars au quatrième trimestre, mais les analystes tablaient sur un peu mieux (18,8 milliards). Sur l'ensemble de l'année, il recule de 10% à 70,2 milliards.