L'entrée du Kazakhstan dans l'OMC possible dès 2013

© 2013 AFP

— 

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce Pascal Lamy a jugé jeudi possible une entrée dès cette année dans l'OMC du Kazakhstan, la plus grande des ex-républiques soviétiques d'Asie centrale.
Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce Pascal Lamy a jugé jeudi possible une entrée dès cette année dans l'OMC du Kazakhstan, la plus grande des ex-républiques soviétiques d'Asie centrale. — Michal Cizek afp.com

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce Pascal Lamy a jugé jeudi possible une entrée dès cette année dans l'OMC du Kazakhstan, la plus grande des ex-républiques soviétiques d'Asie centrale.

«Le Kazakhstan se trouve à un stade assez avancé de négociations en vue de son accession à l'OMC, et je dirais que dès cette année on peut s'attendre à voir le Kazakhstan entrer dans l'OMC», a déclaré M. Lamy en marge d'une conférence économique à Moscou, selon la traduction en russe de ses propos par les agences.

Le Kazakhstan, doté d'immenses réserves minérales et d'hydrocarbures, est dirigé d'une main de fer depuis l'époque soviétique par Noursoultan Nazarbaïev.

Le pays est membre depuis 2009 de l'Union douanière avec la Russie et le Belarus. Ces trois pays avaient envisagé de présenter une candidature commune à l'OMC mais ont finalement décidé de mener des consultations séparément.

La Russie est devenue en août dernier le 156e membre de l'organisation, après 18 ans de complexes négociations. Le président Vladimir Poutine avait exprimé à plusieurs reprises son scepticisme face à l'accession de son pays à l'OMC.