Nokia restructure sa branche technologies de l'information, supprime 300 emplois

© 2013 AFP

— 

Le fabricant finlandais de téléphones portables Nokia a indiqué mercredi avoir porté plainte dans trois pays (Etats-Unis, Canada et Royaume-Uni) contre son concurrent canadien RIM (Blackberry) pour la violation de brevets.
Le fabricant finlandais de téléphones portables Nokia a indiqué mercredi avoir porté plainte dans trois pays (Etats-Unis, Canada et Royaume-Uni) contre son concurrent canadien RIM (Blackberry) pour la violation de brevets. — Stefan Puchner afp.com

Le fabricant finlandais de téléphones portables Nokia a annoncé ce jeudi une restructuration de sa branche technologies de l'information qui se traduira par 300 suppressions d'emplois au maximum.

«Dans le cadre des changements prévus, Nokia prévoit de transférer certaines activités et jusqu'à 820 employés à HCL Technologies et TATA Consultancy Services,» a précisé le groupe dans un communiqué.