La consommation française de carburants a reculé de 1,2% en 2012

ENERGIE La hausse des prix explique en bonne partie ce recul...

avec AFP

— 

La consommation de carburants en France a reculé de 1,2% en 2012, après trois années de stabilité, sous l'effet conjugué de la cherté des prix à la pompe et de l'amélioration de la performance énergétique du parc automobile, a-t-on appris mercredi.
La consommation de carburants en France a reculé de 1,2% en 2012, après trois années de stabilité, sous l'effet conjugué de la cherté des prix à la pompe et de l'amélioration de la performance énergétique du parc automobile, a-t-on appris mercredi. — Denis Charlet afp.com

Il fallait s'y attendre. La consommation de carburants en France a reculé de 1,2% en 2012, après trois années de stabilité, sous l'effet conjugué de la cherté des prix à la pompe et de l'amélioration de la performance énergétique du parc automobile, a-t-on appris mercredi.

Selon des données diffusées par l'Union française des industries pétrolières (Ufip), la fédération du secteur, les livraisons de carburants en France ont baissé de 1,2% au total à 50 millions de mètres cubes, avec une chute de 6,5% pour l'essence et une quasi-stabilité (-0,2%) pour le gazole.

La dernière baisse significative de la consommation française de carburants était  intervenue en 2008, année de forte hausse du prix du pétrole