Zone euro: inflation stable en décembre à 2,2%

© 2013 AFP

— 

La croissance mondiale devrait être moins forte que prévu en 2013, freinée par les nouvelles "faiblesses" d'une zone euro qui se dirige vers une deuxième année consécutive de récession, a estimé le Fonds monétaire international (FMI) mercredi.
La croissance mondiale devrait être moins forte que prévu en 2013, freinée par les nouvelles "faiblesses" d'une zone euro qui se dirige vers une deuxième année consécutive de récession, a estimé le Fonds monétaire international (FMI) mercredi. — Philippe Huguen afp.com

L'inflation est restée stable dans la zone euro en décembre par rapport à novembre, à 2,2% sur un an, a confirmé mercredi l'office européen de statistiques Eurostat en publiant une deuxième estimation. Ce chiffre, conforme à la première estimation d'Eurostat, confirme le ralentissement de l'inflation observée tout au long de 2012 à l'exception des mois d'août et septembre. Un an auparavant, en décembre 2011, le taux d'inflation dans la zone euro était de 2,7%.

Preuve du fait que la Banque centrale européenne ne redoute pas de reprise de l'inflation et privilégie la relance de l'économie, elle a laissé la semaine dernière son principal taux directeur inchangé au taux historiquement bas de 0,75%. Les principales composantes de l'inflation en décembre ont été les boissons alcoolisées et le tabac (3,6%), le logement (3,4%), les produits alimentaires et l'enseignement (3,0% chacun). Les taux les plus faibles ont été enregistrés dans les communications (-3,8%), l'équipement ménager (1,0%), les loisirs et la culture (1,2%).

Dans le détail, les carburants pour le transport et l'électricité (+0,10 points de pourcentage chacun) et les légumes (+0,08) ont eu les plus forts impacts à la hausse sur le taux global, alors qu'à l'inverse les communications (-0,19), les voitures (-0,07) et les services financiers (-0,06) ont eu les plus forts impacts à la baisse. Parmi les pays de la zone euro, les taux annuels les plus faibles ont été enregistrés en Grèce (0,3%), en France et à Chypre (1,5% chacun) et le taux le plus élevé en Estonie (3,6%). Au niveau de l'Union européenne dans son ensemble, le taux d'inflation annuel a été de 2,3% en décembre contre 2,4% en novembre et 3,0% en décembre 2011.