Livret A: Faut-il encore y placer ses économies?

EPARGNE En enlevant l’inflation, le rendement annuel est de 0,45%...

Mathieu Bruckmüller

— 

Un Livret A.
Un Livret A. — APESTEGUY/SIPA

Pierre Moscovici a tranché. A partir du 1er février, le livret A ne sera plus rémunéré qu’à 1,75% contre 2,25% aujourd’hui. Et encore, le coup de rabot aurait pu être plus sévère. Si certains plaidaient pour une coupe franche d’un point, à 1,25%, en raison d’une baisse de l’inflation, qui sert de base de calcul, à 1,3% en 2012, le ministre de l’Economie a décidé de ménager les Français dont le niveau de vie est malmené par la crise. 

Mauvaise nouvelle pour les épargnants


Pierre Moscovici : "Le taux du livret A passera... par rtl-fr

«Cette décision n’est pas une surprise, mais elle n’est pas une bonne nouvelle pour les épargnants», explique Philippe Crevel, secrétaire général du Cercle des Epargnants. En revanche elle l’est pour les acteurs du logement social. En effet, la moitié des encours du livret A (242 milliards d’euros) est affecté à son financement. Au moment où les taux de marché sont à des niveaux historiquement bas, la situation devenait intenable car du coût de l’emprunt dépend la revalorisation des loyers fixés à 1,88%.

La décision du gouvernement va donner aussi un bol d’air à l’assurance-vie délaissée ces derniers mois au profit du livret jaune. Un point positif pour l’économie française, juge Philippe Crevel, au moment où le dossier de la compétitivité est au cœur des enjeux. En effet, celle-ci contient des actions et des obligations, et permet donc de fournir des capitaux aux entreprises.

Le livret A garde des avantages

L’an dernier, le rendement moyen des contrats d’assurance-vie en euros, nets d’impôts, qui ont la particularité d’avoir leur capital garanti, n’a pas dépassé les 2,4% après huit ans de détention. Avec en face un livret A à 2,25% entièrement défiscalisé, la concurrence était rude pour l’assurance-vie. A 1,75% pour le livret A, «elle devient légèrement avantageuse. Encore faut-il avoir le temps», nuance Philippe Crevel. Désormais pour 100 euros dans un livret A, les intérêts au bout d’un an seront de 1,75 euro. En retirant la hausse des prix de 1,3%, le rendement réel tombe à 45 centimes d’euro! «Pas de quoi faire fortune», s’exclame Philippe Crevel. Mais avantage de taille, l’argent est disponible à tout moment.

 Les livrets bancaires à taux boostés pourraient a priori être les autres gagnants de la baisse du taux du livret A. Le Livret Zesto de RCI Banque propose ainsi un taux de 5,5% dans la limite de 75.000 euros. Un plafond nettement supérieur au livret A relevé à 22.950 euros depuis le 1er janvier. Seul hic, le taux du livret Zesto retombe à 2,3% au bout de quatre mois. Sans compter ensuite que ces revenus du capital sont soumis à l’impôt sur le revenu depuis le 1er janvier auquel il faut ajouter 15,5% de prélèvements sociaux. Au final, Philippe Crevel doute que les épargnants optent massivement pour les livrets bancaires.

PEA et ou unités de compte sur le long terme

Pour les personnes qui ont besoin d’un capital garanti à tout moment tout en étant protégées de l’inflation, le livret A reste incontournable. Philippe Crevel n’anticipe pas d’ailleurs de décollecte massive en 2013 bien qu'une nouvelle baisse du taux pourrait intervenir cet été. Néanmoins, il sera difficile de réitérer le record de 2012 où plus de 25 milliards d’euros y ont été versés sur les 60 millions de comptes.

>> Choisissez votre épargne en fonction de votre situation

Au final, pour celles et ceux qui veulent placer des liquidités  sur le moyen-long terme et obtenir des rendements élevés, l’assurance-vie à travers les supports en unités de compte, qui voit le capital varier en fonction des marchés financiers, est une solution possible, mais elle est plus risquée que les fonds euros. Autre option: le Plan d’épargne en actions (PEA) qui prévoit une exonération des plus-values au bout de cinq ans. «Les marchés sont bas, c’est le moment de revenir en Bourse», conclut Philippe Crevel.

>> Allez-vous continuer à placer de l'argent sur votre livret A? Vous avez choisi un autre moyen d'épargner? Déposez votre témoignage dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr