Le Néerlandais Dijsselbloem devrait présider l'Eurogroupe

Avec Reuters

— 

Le ministre néerlandais des Finances, Jeroen Dijsselbloem, devrait être désigné le 21 janvier président de l'Eurogroupe en remplacement du Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, ont déclaré mardi des responsables européens.

Âgé de 46 ans, Jeroen Dijsselbloem effectue actuellement une tournée des capitales européennes. Il a rencontré lundi ses homologues de Belgique et du Luxembourg ainsi que le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy. Il est attendu à Rome ce mardi puis à Paris mercredi. «On dirait que cela avance dans le sens du Néerlandais», a dit un responsable de la zone euro.

Le nom de Moscovici avait circulé

Issu du Parti travailliste, Jeroen Dijsselbloem a été nommé en novembre ministre des Finances des Pays-Bas après la constitution d'une coalition gouvernementale entre sa formation et le Parti libéral du Premier ministre, Mark Rutte, vainqueur des élections législatives en septembre. Sa désignation à la tête de l'Eurogroupe, qui rassemble les ministres des Finances de la zone euro, a fait l'objet d'un accord informel lors du dernier sommet de l'Union européenne en décembre.

«Cela a été décidé de facto lors du Conseil européen de décembre et aucun obstacle n'a surgi depuis. L'ascension extrêmement rapide de Dijsselbloem prouve une fois de plus que tout est question d'être au bon endroit au bon moment», a commenté un autre responsable de la zone euro. Le président de l'Eurogroupe est nommé pour un mandat de deux ans et demi.

Jean-Claude Juncker avait fait savoir de longue date qu'il souhaitait quitter cette fonction à l'issue de son dernier mandat et les noms des ministres allemand, Wolfgang Schäuble, et français, Pierre Moscovici, ont un temps circulé pour lui succéder.