France Télécom pourrait reprendre des actifs d'Alcatel

Avec Reuters

— 

Le gouvernement cherche à monter une opération visant à sécuriser une partie de l'activité câbles sous-marins d'Alcatel-Lucent, jugée stratégique, via un rachat par France Télécom, rapporte jeudi le quotidien Les Echos. Des représentants des deux groupes avaient rendez-vous dans la matinée au ministère de l'Economie et des Finances pour discuter de ce projet, ajoute le journal, sans citer de source.

Le titre Alcatel-Lucent gagne 3,1%

L'Etat et le Fonds souverain d'investissement (FSI)détiennent 27,11% du capital de France Télécom. L'opérateur, qui exploite déjà une flotte de navires câbliers, pourrait reprendre ceux d'Alcatel qui posent des câbles sous-marins. Une telle opération rapporterait entre 100 et 150 millions d'euros mais ne résoudrait pas les problèmes de l'équipementier franco-américain qui «brûle 700 millions d'euros de cash par an», écrivent Les Echos.

Personne n'était joignable dans l'immédiat auprès d'Alcatel-Lucent et de France Télécom pour commenter cette information. A la Bourse de Paris, le titre Alcatel-Lucent gagnait 3,1% à 1,09 euro à 11h10, en tête des hausses de l'indice CAC 40 (-0,1%) et du SBF 120 (-0,12%). L'action France Télécom cédait 1,28% à 8,18 euros.