BCE: Mersch ne voit pas la logique d'une baisse de taux

Avec Reuters

— 

Yves Mersch, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), ne voit pas la logique d'un débat sur une baisse de taux dans la zone euro dans la mesure où les mesures non conventionnelles de politique monétaire fonctionnent bien.

Taux maintenus jeudi

«Pour l'heure, nous faisons la politique monétaire avant tout avec des mesures non conventionnelles parce que celles-ci marchent mieux», déclare l'ancien patron de la Banque du Luxembourg dans un entretien au journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung. «C'est pourquoi je ne comprends pas vraiment ce débat sur une baisse de taux».

La BCE a maintenu jeudi ses taux d'intérêt mais son président, Mario Draghi, a reconnu qu'il y avait eu une «vaste discussion» sur le niveau des taux et que, spécifiquement, une baisse du taux des dépôts avait été discutée. Le principal taux directeur de la BCE, le taux de refinancement, est au niveau historiquement bas de 0,75%.