Etats-Unis: La Fed exhorte les élus à s'entendre «rapidement» sur le budget

© 2012 AFP

— 

Le président de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, a exhorté mercredi à Washington les élus de son pays à parvenir "rapidement" à un accord permettant de rééquilibrer le budget des Etats-Unis sans menacer la reprise économique.
Le président de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, a exhorté mercredi à Washington les élus de son pays à parvenir "rapidement" à un accord permettant de rééquilibrer le budget des Etats-Unis sans menacer la reprise économique. — Mario Tama afp.com

Le président de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, a exhorté mercredi à Washington les élus de son pays à parvenir «rapidement» à un accord permettant de rééquilibrer le budget des Etats-Unis sans menacer la reprise économique.

Il a jugé «crucial que les responsables politiques chargés du budget se mettent d'accord rapidement pour parvenir à la viabilité budgétaire à long terme sans adopter des mesures qui pourraient faire dérailler la reprise économique en cours». Le chef de la Fed, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse, faisait là référence au «mur budgétaire», la cure de rigueur que le pays risque de s'imposer à lui-même à partir de début janvier faute d'un accord exprès entre le gouvernement et le Congrès pour l'éviter.

Vers un retour à la récession

Rappelant que l'économie américaine risquait un retour à la récession si elle se heurtait à ce mur, Ben Bernanke a indiqué une nouvelle fois que la Fed ne pourrait «pas compenser» la perte d'activité qu'entraînerait une collision de plein fouet avec cet obstacle.

Si cela survient, «nous essaierons de faire ce que nous pouvons», a-t-il ajouté, n'excluant pas que la Fed augmente «un peu» ses opérations de rachats de titres sur les marchés, mais les effets du «mur budgétaire» seraient à ses yeux «tout simplement trop grands» pour que la banque centrale puisse les effacer.