Exilés fiscaux: Le député socialiste Le Roux annonce un groupe de travail

AFP

— 

L'amendement PS sur la procréation médicalement assistée (PMA) est en passe d'être exclu du projet de loi sur le mariage homosexuel, cette question devant être intégrée au futur projet de loi sur la famille au terme d'arbitrages attendus mercredi.
L'amendement PS sur la procréation médicalement assistée (PMA) est en passe d'être exclu du projet de loi sur le mariage homosexuel, cette question devant être intégrée au futur projet de loi sur la famille au terme d'arbitrages attendus mercredi. — Martin Bureau afp.com

«Je mets en place un groupe de travail sur les exilés fiscaux parce que si les chiffres qui sont annoncés sont réels, plusieurs milliards (...) perdus pour notre pays, il y a là un véritable problème», a indiqué  mercredi sur iTélé le patron des députés socialistes, Bruno Le Roux,  interrogé sur l'annonce du départ pour la Belgique de l'acteur Gérard Depardieu.

«Le problème est assez grave. Certains élus chez moi souhaitent le poser», a-t-il ajouté.

Propositions début 2013

«Je crée un groupe de travail que je mettrai en place aujourd'hui ou demain pour faire des propositions au début de l'année 2013», a précisé Bruno Le Roux un peu plus tard.

«Il y a peut-être à mettre en place des mesures qui soient des mesures par rapport à ce qu'ils peuvent bénéficier dans notre pays, tout en étant exilés fiscaux», a ajouté Bruno Le Roux, sans vouloir aller plus loin dans ses explications.

«Il faut des contrôles, a-t-il dit cependant. Il ne peut pas y avoir des bénéfices qui soient pris dans notre pays et je remarque que les derniers dont on a parlé qui se sont exilés doivent beaucoup à la France, beaucoup au public français, beaucoup aux Français».