L'inflation ralentit en France en novembre, les prix repartent à la baisse

CONSOMMATION Les prix à la consommation sont repartis à la baisse en novembre...

avec AFP

— 

Les prix à la consommation sont repartis à la baisse en novembre, reculant de 0,2% par rapport à octobre grâce au carburant qui continue son reflux, ce qui contribue à un net ralentissement de l'inflation annuelle à +1,4% , a annoncé mercredi l'Insee.
Les prix à la consommation sont repartis à la baisse en novembre, reculant de 0,2% par rapport à octobre grâce au carburant qui continue son reflux, ce qui contribue à un net ralentissement de l'inflation annuelle à +1,4% , a annoncé mercredi l'Insee. — Philippe Huguen afp.com

Les prix à la consommation sont repartis à la baisse en novembre en France, reculant de 0,2% par rapport à octobre, ce qui contribue à un net ralentissement de l'inflation annuelle à +1,4% (contre +1,9% le mois précédent), a annoncé mercredi l'Insee.

Les prix avaient augmenté de 0,2% en octobre sur un mois.

Le repli mensuel s'explique principalement par une nouvelle baisse des prix de l'énergie, en particulier des produits pétroliers, par la poursuite de la diminution dans les télécoms et une réduction des tarifs des transports aériens, précise l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Corrigé des variations saisonnières, l'indice des prix à la consommation se replie de 0,1% en novembre et augmente de 1,4% sur un an.

Hors tabac, il baisse de 0,2% sur un mois et augmente de 1,3% par rapport à l'année précédente. C'est l'indice hors tabac qui est pris en compte pour le calcul du taux de rémunération du Livret A. S'il demeure aussi bas en décembre, le gouvernement devrait décider de baisser au 1er février le taux d'intérêt du produit d'épargne préféré des Français, actuellement fixé à 2,25%.

Il n'y a "absolument rien de décidé" à ce sujet, a assuré mercredi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.