Produits chocolatés: Barry Callebaut achète un fournisseur asiatique

ACQUISITION Le groupe suisse Barry Callebaut a annoncé mercredi avoir conclu un accord en vue du rachat du plus grand fournisseur de produits à base de cacao en Asie...

avec AFP

— 

Le groupe suisse Barry Callebaut, premier fabricant mondial de chocolat pour l'industrie alimentaire, a annoncé mercredi avoir conclu un accord en vue du rachat pour 950 millions de dollars (730,8 millions d'euros) du plus grand fournisseur de produits à base de cacao en Asie, la division Cocoa Ingredients du singapourien Petra Foods.
Le groupe suisse Barry Callebaut, premier fabricant mondial de chocolat pour l'industrie alimentaire, a annoncé mercredi avoir conclu un accord en vue du rachat pour 950 millions de dollars (730,8 millions d'euros) du plus grand fournisseur de produits à base de cacao en Asie, la division Cocoa Ingredients du singapourien Petra Foods. — Fabrice Coffrini afp.com

Le groupe suisse Barry Callebaut, premier fabricant mondial de chocolat pour l'industrie alimentaire, a annoncé mercredi avoir conclu un accord en vue du rachat pour 950 millions de dollars (730,8 millions d'euros) du plus grand fournisseur de produits à base de cacao en Asie, la division Cocoa Ingredients du singapourien Petra Foods.

Barry Callebaut a précisé que cette transaction restait soumise à l'approbation des actionnaires de Petra Foods ainsi qu'à celle des autorités réglementaires. Elle devrait être finalisée "pour l'été 2013" et fera du groupe suisse "le plus grand transformateur de cacao du monde".

Selon le groupe helvète, cette division est le "plus grand fournisseur en Asie de produits à base de cacao" avec un volume global des ventes en 2011 de 265.000 tonnes et un volume de 47.000 tonnes de produits co-manufacturés pour grands clients.

Elle a dégagé un chiffre d'affaires de 1,3 milliard de dollars, emploie 1.700 personnes et possède sept usines de transformation ayant une capacité de broyage de fèves de 405.000 tonnes au total. La valeur comptable des actifs nets qui devront être repris s'élevait à 784 millions de dollars au 30 septembre 2012.

Le montant total de l'opération (hors liquidités/endettement) sera financé par un crédit-relais de banques qui sera remplacé dans les 12 mois par une émission combinée d'actions et de créances, a expliqué Barry Callebaut dans un communiqué, soulignant l'"excellente complémentarité stratégique" de cette opération pour son coeur de métier, à savoir le cacao et le chocolat.

La transaction --qui a "l'appui total" de Jacobs Holding AG, principal actionnaire de Barry Callebaut-- comporte également un accord à long terme avec la division "Branded Consumers" de Petra Foods pour la fourniture à cette dernière de produits en cacao couvrant 75% de ses besoins.

"L'intégration du secteur Cocoa Ingredients Division de Petra Foods dans notre groupe renforcera les revenus par actions de Barry Callebaut", a relevé Andreas Jacobs, président de Barry Callebaut, cité dans le communiqué.

Le groupe a affirmé que cette transaction allait créer de la valeur "pour toutes les parties prenantes", s'attendant à ce qu'elle soit relutive sur le revenu net par action à compter du second exercice complet de consolidation (exercice 2014/15).

"A compter de la consolidation, Barry Callebaut envisage les objectifs suivants: croissance moyenne du volume de 6-8% par an jusqu'en 2015/16 et rétablissement à la fin de la même période de l'EBIT par tonne au niveau Barry Callebaut d'avant l'acquisition, sauf imprévus majeurs", a précisé le groupe.

L'intégration de cette division "hautement complémentaire en termes d'activités, de produits et de géographie" dans le groupe Barry Callebaut devrait générer des synergies de 30 à 35 millions de francs suisses (24,78 à 28,91 millions d'euros), pendant quatre ans après l'achèvement de la transaction.

La réalisation de ces synergies devrait entraîner des coûts non récurrents estimés 10 à 15 millions de francs suisses sur deux ans, tandis que les coûts de transaction non récurrents atteindront environ 10 millions de francs suisses.