L'Allemand Schäuble n'exclut pas de diriger l'Eurogroupe

Avec Reuters

— 

Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, n'exclut pas la possibilité de succéder à Jean-Claude Juncker à la tête de l'Eurogroupe.

Prié de dire, dans une interview publiée dimanche dans le Bild am Sonntag, si lui-même ou son homologue français Pierre Moscovici pourrait prendre la présidence du forum des ministres des Finances de la zone euro après le départ de Jean-Claude Juncker au plus tard en début d'année prochaine, Wolfgang Schäuble répond que «en tout cas, la nouvelle personne devra faire progresser l'intégration européenne». «Le gouvernement allemand veut que le candidat soit issu du cercle des ministres des Finances et nous avons pu constater que cela s'était avéré utile que le président soit en mesure d'essayer de concilier les différentes positions», ajoute Wolfgang Schäuble.

Aux yeux de certains diplomates, le ministre allemand des Finances n'a guère de chances de succéder à Jean-Claude Juncker en raison de prises de position parfois brutales, qui ont braqué ses homologues d'Europe du Sud. Pierre Moscovici n'a lui-même pas exclu cette semaine d'être désigné par ses pairs à la tête de l'Eurogroupe.