Total découvre un important gisement de pétrole dans le Golfe du Mexique

PETROLE Cette découverte, faite en eaux profondes, représente un potentiel de quelques centaines de millions de barils de pétrole...

© 2012 AFP

— 

Le géant pétrolier français Total a annoncé mercredi avoir effectué avec son partenaire américain Cobalt une importante découverte de pétrole dans une zone d'exploration pétrolière du Golfe du Mexique.
Le géant pétrolier français Total a annoncé mercredi avoir effectué avec son partenaire américain Cobalt une importante découverte de pétrole dans une zone d'exploration pétrolière du Golfe du Mexique. — Pius Utomi Ekpei afp.com

Le géant pétrolier français Total a annoncé mercredi avoir effectué avec son partenaire américain Cobalt une importante découverte de pétrole dans une zone d'exploration pétrolière du Golfe du Mexique.

Cette découverte, faite en eaux profondes, représente un potentiel "de quelques centaines de millions de barils de pétrole", a indiqué Total dans un communiqué, ajoutant que des estimations plus poussées seront nécessaires pour préciser la taille du gisement et sa viabilité commerciale.

Le puits fructueux a été creusé dans la zone de prospection de North Platte, par 1.340 mètres d'eau, et a atteint une profondeur totale de 10.520 mètres. Total détient une participation de 40% dans ce gisement, aux côtés de l'opérateur Cobalt International Energy, groupe basé au Texas, qui contrôle les 60% restants.

"La découverte de North Platte est une nouvelle illustration de la stratégie d'exploration audacieuse de Total visant à identifier des prospects de grande taille. Elle démontre également l'efficacité de notre alliance avec Cobalt signée en 2009", a souligné dans le communiqué Marc Blaizot, directeur exploration du groupe.

Avec un potentiel de plusieurs centaines de millions de barils, North Platte devrait rentrer dans la catégorie des "big cats", terme utilisé par Total pour décrire les gisements pesant entre 200 et 500 millions de barils. Les gisements encore plus grands sont qualifiés d'"éléphants" par le groupe.

Total explique que cette découverte démontre "l'intérêt majeur" d'une nouvelle zone d'exploration située au centre du Golfe du Mexique, dont fait partie North Platte. Une zone dans laquelle il dit posséder un domaine minier important, avec plusieurs cibles d'exploration déjà identifiées. Cette découverte vient couronner les efforts du groupe français en matière d'exploration.

Total a en effet accru fortement cette année ses activités d'exploration, multipliant les transactions pour acquérir de nouveaux permis et se lançant dans des zones dont il était jusqu'ici absent (Kurdistan irakien, Papouasie Nouvelle-Guinée...), dans le but d'accélérer le renouvellement de ses réserves d'hydrocarbures et d'assurer la croissance à long terme de sa production.

En septembre, le groupe s'est fixé pour objectif d'augmenter sa production de pétrole et de gaz de 3% par an en moyenne entre 2011 et 2015, alors qu'il tablait auparavant sur 2,5% par an de 2010 à 2015. Le géant pétrolier français assure que les projets nécessaires pour remplir cet objectif sont soit en phase de développement, soit déjà en production.

La découverte annoncée mercredi a toutefois laissé les investisseurs de marbre. Vers 13H30, l'action Total était en hausse de 0,19% à 38,60 euros, dans un marché parisien en hausse de 0,29%.