Eolien: l'espagnol Gamesa décroche un nouveau contrat en Chine

© 2012 AFP

— 

Le groupe espagnol Gamesa, un des leaders mondiaux de fabrication d'éoliennes, a annoncé mardi avoir décroché un nouveau contrat en Chine selon lequel il fournira 58 turbines capables de produire 49,3 mégawatts au groupe Guangdong Nuclear.
Le groupe espagnol Gamesa, un des leaders mondiaux de fabrication d'éoliennes, a annoncé mardi avoir décroché un nouveau contrat en Chine selon lequel il fournira 58 turbines capables de produire 49,3 mégawatts au groupe Guangdong Nuclear. — Joel Saget afp.com

Le groupe espagnol Gamesa, un des leaders mondiaux de fabrication d'éoliennes, a annoncé mardi avoir décroché un nouveau contrat en Chine selon lequel il fournira 58 turbines capables de produire 49,3 mégawatts au groupe Guangdong Nuclear.

Le parc d'éoliennes, situé dans la province de Shandong, dans l'est de la Chine, "est en cours de construction et sa connexion au réseau est prévue à la fin de l'année", a précisé le groupe, qui ne donne pas le montant du contrat.

Cette annonce était bien accueillie à la Bourse de Madrid, où l'action Gamesa gagnait 2,76% à 1,675 euro dans un marché en légère hausse de 0,27% à 09H14 GMT.

Entre janvier et septembre, Gamesa a essuyé une perte nette de 67 millions d'euros, contre un bénéfice de 30 millions sur la même période en 2011. Le groupe a expliqué avoir souffert notamment d'une chute de 17% des ventes de turbines, calculées en capacité de production, à 1.627 mégawatts, accusant le coup "d'une moindre activité en Chine et en Inde".

Misant sur la diversification internationale, le groupe a enregistré, en capacité de production vendue, 30% de ses ventes en Amérique latine, 24% aux Etats-Unis, 26% en Europe (et reste du monde), 13% en Inde et 6% en Chine sur cette période.