Bernard Serin serait pressenti pour reprendre Florange

Avec Reuters

— 

Arnaud Montebourg avait parlé d'un «aciériste, un industriel», susceptible d'investir près de 400 millions d'euros dans la rénovation des installations du site de Florange.

Un nom commence à circuler, celui de Bernard Serin, notamment cité la semaine dernière par le Républicain lorrain. Le président du FC Metz  est aussi industriel et sidérurgiste, il dirige Cockerill maintenance et ingénierie, ex-filiale d'Arcelor, et emploie 3.300 personnes dans le monde. D'après France Info, il devrait être reçu prochainement à l'Elysée.