Pour la Chine, le yuan n'est pas sous-évalué

INTERNATIONAL La Chine a rejeté mercredi les accusations américaines sur une sous-évaluation du yuan...

avec AFP

— 

La Chine a rejeté mercredi les accusations américaines sur une sous-évaluation du yuan, réitérant sa position selon laquelle le taux de change du yuan est "proche de l'équilibre".
La Chine a rejeté mercredi les accusations américaines sur une sous-évaluation du yuan, réitérant sa position selon laquelle le taux de change du yuan est "proche de l'équilibre". — Philippe Lopez afp.com

La Chine a rejeté mercredi les accusations américaines sur une sous-évaluation du yuan, réitérant sa position selon laquelle le taux de change du yuan est "proche de l'équilibre".

Le Trésor américain a jugé mardi que Pékin avait avancé vers la mise en oeuvre d'un système de taux de change plus flexible mais que "le processus d'ajustement n'est pas achevé" et qu'il "faut des progrès supplémentaires".

Washington n'est cependant pas allé jusqu'à estimer que la Chine manipulait sa monnaie, ce qui aurait ouvert la porte à des sanctions commerciales.

Selon le Trésor, la monnaie chinoise - qui a atteint mardi un plus haut historique de 6,2265 yuans pour un dollar - s'est appréciée "de 12,6% en termes réels par rapport au dollar depuis juin 2010", date à laquelle Pékin a rétabli une bande de fluctuation de sa monnaie par rapport au billet vert.

Les mouvements du renminbi ("monnaie du peuple", autre nom de la monnaie chinoise) restent néanmoins très encadrés puisque les autorités chinoises ne l'autorisent à fluctuer qu'à l'intérieur d'une marge de plus ou moins 1% autour d'un cours pivot fixé quotidiennement par la banque centrale.

Ce taux a été fixé mercredi, au lendemain du rapport américain, à 6,2902 yuans pour un dollar, soit nettement plus bas que la veille.

"Ces dernières années... le yuan a eu un niveau proche de l'équilibre, il n'y a pas lieu de dire qu'il est considérablement sous-évalué", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hong Lei, lors d'un point de presse régulier.

"La Chine va poursuivre la réforme du régime de taux de change du yuan de sa propre initiative, d'une manière contrôlable et graduelle", a ajouté le porte-parole chinois.

"Nous espérons que les Etats-Unis vont traiter les questions commerciales, dont celle du taux de change du yuan, de manière appropriée afin de maintenir un développement sain et stable des relations commerciales sino-américaines", a encore dit M. Hong.