Chômage : AC ! dénonce un abus de radiations

©2006 20 minutes

— 

Une explosion des radiations de chômeurs depuis dix ans. C'est ce qu'a dénoncé hier l'association de défense des demandeurs d'emploi AC ! Elles représentent désormais 10,4 % des cas de sortie du chômage, contre 2 % en 1996, d'après une étude effectuée par AC ! à partir des statistiques du ministère de l'Emploi. En 1996, les personnes sortant du chômage après avoir retrouvé un emploi étaient, en moyenne chaque mois, presque dix-huit fois plus nombreuses que les radiés. Désormais, elles ne le sont plus que deux fois et demie, affirme ce document.

La radiation administrative est une sanction contre les personnes qui ne répondent pas aux convocations de l'ANPE ou ne peuvent prouver qu'elles cherchent du travail.