Bourse: L'Europe clôture en hausse

Avec Reuters

— 

Les Bourses européennes ont terminé la séance en petite hausse mardi et Wall Street évolue en ordre dispersé, les incertitudes entourant le "mur budgétaire" américain prenant le pas sur l'accord trouvé dans la nuit par les créanciers de la Grèce - que les marchés financiers avaient déjà largement anticipé.

À Paris, le CAC 40 a passé une grande partie de l'après-midi en territoire négatif avant de repasser dans le vert en fin de séance pour gagner 0,03% à 3.502,13 points. À Francfort, le Dax a progressé de 0,55% et à Londres, le FTSE a pris 0,22%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 a terminé inchangé.

Ouverture en franche hausse des bourses européennes

A Wall Street, le Dow Jones recule de 0,11% à 16h45 GMT mais le Standard & Poor's et le Nasdaq sont en légère hausse, alors que les investisseurs attendent nerveusement la reprise des négociations budgétaires entre démocrates et républicains au Congrès.

Les Bourses européennes avaient ouvert en franche hausse après l'accord sur la réduction de la dette grecque, qui devrait permettre le versement d'ici quelques semaines d'une nouvelle tranche d'aide de plus de 40 milliards d'euros qu'attend Athènes depuis des mois, atténuant ainsi le risque d'un éclatement de la zone euro.

Début de polémique en Allemagne

Mais l'optimisme né de cet accord arraché au forceps, après douze heures de négociations, a été atténué par un début de polémique en Allemagne autour de la question de savoir si l'accord ouvre la porte à un effacement partiel de dette d'ici quelques années. Le Bundestag doit se prononcer d'ici la fin de la semaine sur le déblocage de l'aide.

Les banques grecques (-9,8%) ont elles lourdement chuté dans la crainte de voir une des mesures de l'accord - celle qui prévoit le rachat par Athènes de titres de dette souveraine auprès d'investisseurs privés avec une forte décote - entamer leur base de capital.