Bombardier obtient une commande historique de 3,1 milliards de VistaJet

© 2012 AFP

— 

Le constructeur aéronautique canadien Bombardier a annoncé mardi avoir obtenu de l'exploitant européen d'avions d'affaires VistaJet une commande ferme de 3,1 milliards de dollars, pouvant être portée à 7,8 milliards via un jeu d'options.
Le constructeur aéronautique canadien Bombardier a annoncé mardi avoir obtenu de l'exploitant européen d'avions d'affaires VistaJet une commande ferme de 3,1 milliards de dollars, pouvant être portée à 7,8 milliards via un jeu d'options. — Carlo Allegri afp.com

Le constructeur aéronautique canadien Bombardier a annoncé mardi avoir obtenu de l'exploitant européen d'avions d'affaires VistaJet une commande ferme de 3,1 milliards de dollars, pouvant être portée à 7,8 milliards via un jeu d'options.

En prenant en compte les options, il s'agit du plus important contrat jamais signé dans l'histoire de l'aviation d'affaires, a fait valoir VistaJet, société fondée et dirigée par l'homme d'affaires suisse Thomas Flohr.

VistaJet a passé une commande ferme de 56 biréacteurs Global (25 Global 5000, 25 Global 6000 et 6 Global 8000) et pris des options sur 86 appareils supplémentaires (40 Global 5000, 40 Global 6000 et 6 Global 8000), selon les communiqués publiés séparément par les deux entreprises.

Miser sur des avions à la cabine spacieuse

«C'est incontestablement une commande historique pour Bombardier», s'est félicité Steve Ridolfi, président de l'activité avions d'affaires du groupe canadien, cité dans le texte. «Nos avions Global concordent parfaitement avec la stratégie d'affaires de VistaJet d'offrir la gamme d'avions d'affaires ultimes à travers le monde», a-t-il fait valoir.

Fondé en 2004, VistaJet se présente comme le plus grand exploitant d'avions d'affaires en dehors de l'Amérique du nord. C'est un client exclusif de Bombardier. Positionné sur le créneau des prestations haut de gamme, la société s'est fixé pour objectif de doubler son activité d'ici 2015.

La compagnie européenne a récemment pris livraison de son cinquantième jet d'affaires. Sa flotte est particulièrement jeune, avec un âge moyen de deux ans. Tous ses appareils sont encore sous garantie constructeur, note-t-elle. La stratégie de VistaJet est de miser sur des avions à la cabine spacieuse, à long rayon d'action, capable de desservir sans escale les principales destinations économiques mondiales, en particulier dans les pays émergents.